Le Tahiti Pro Teahupoo, le spot en feu

Teahupoo par klein

Alors que la coupe du monde de surf WSL fait étape à Tahiti, le spot de Teahupoo vient de démontrer toute sa puissance pour les trials d’avant l’événement principal.

Teahupoo en feu

le Tahiti Pro Teahupoo ,7eme manche du world tour pro, débute aujourd’hui. L’épreuve tahitienne est toujours un grand moment médiatique grâce à l’exceptionnelle qualité de la vague polynésienne Teahupoo.
La configuration du spot de la passe de Havae donne un studio photo quasi unique permettant aux meilleurs surfers de démontrer aux yeux de tous les qualités dans le tube tahitien.

5 français qualifiés pour l’épreuve

5 riders français sont qualifiés pour l’édition 2019.
Parmi eux, les 3 membres du tour principal, qualifiés pour toutes les étapes du word tour à savoir Jérémy Florès (vainqueur ici en 2015), Michel Bourez et Joan Duru, mais aussi les deux participant locaux Matahi Drollet et Kauli Vaast.
Matahi Drollet profite d’une invitation selon le principe des wild-cards alors que Kauli Vaast à remporté les trials ( qualification pour l’épreuve principale) qui se sont déroulés cette semaine dans des conditions parfois énormes.

Âgé seulement de 17 ans, le tahitien obtient donc le droit d’aller défier les plus grands surfers du monde comme Gabriel Medina, le champion du monde en titre et vainqueur de l’an passé, Jordy Smith, Adriano de Souza ou encore la légende Kelly Slater

L’épreuve du Tahiti Pro Teahupoo se déroule du 21 aout au 1er septembre.
Elle est retransmise en direct sur le site du WSL et les réseaux sociaux.

Crédit photo : Surfing Magazine -Klein/WSL