Robert Herbin est mort

ASSE Saint Etienne

Après la disparition de Michel Hidalgo, le foot français perd un deuxième entraîneur emblématique des années 70-80.

Le visage de l’AS Saint Etienne

Robert Herbin sera a jamais associé aux verts de Saint Etienne. Celui que l’on surnommait le Sphinx lors des épopées européennes de l’ASSE fut d’abord un grand joueur de l’équipe du Forez.
Il a porté le maillot vert plus de 500 fois pour en devenir l’une des joueurs principal dans les années 1960. Ce défenseur de métier reconverti milieu de terrain offensif à aussi porté le maillot bleu de l’équipe de France.

Sa carrière sur le terrain terminée, il commença une formation d’entraîneur pour ne pas quitter le monde du foot.
Et c’est avec un immense succès qu’il la poursuivi à Saint Etienne à partir de 1972.

Le grand Saint Etienne

C’est sous sa direction que les verts vont atteindre le 12 mai 1976 la finale de la Coupe d’Europe des clubs champions perdue contre le Bayern de Munich à Glasgow et l’épisode des poteaux carrés.
Au niveau national, il sera 6 fois champions de France ( joueur et entraîneur), marquant à tout jamais l’histoire d’un des clubs les plus populaires de France. Son dernier titre en 1981 ( accompagnée d’une finale de coupe de France perdue contre le SC Bastia) annonçait la fin d’un cycle.
Malgré un bref retour sans véritable succès entre 1987 et 1990, le Sphinx ne retrouvera plus la place incroyable qu’il a tenu à Geoffroy Guichard pendant 10 ans de rêves.

Retiré du foot, il est resté fidèle à la région où il vivait toujours.
Il s’est éteint ce lundi 27 avril à l’âge de 81 ans. C’est le journaliste sportif et ami Jacques Vendroux qui à confirmé la triste nouvelle.

Le chaudron pleure son « rouquin » devenu Sphinx, à jamais l’entraîneur du Grand Saint Etienne !