Patrice Lair, 1er entraineur débarqué en L2 cette année

Patrice Lair remercié Guingamp

Alors que la 8 eme journée de championnat de France de football vient juste de se terminer en Ligue 2 avec la victoire de Lorient sur Rodez que déjà les premières équipes mal classées commencent leur jeu de chaises musicales.
Et bien sûr, le premier fusible est l’entraineur.

Patrice Lair remercié par L’en Avant Guingamp

Alors que la situation de Ghislain Printant à l’AS Saint Etienne semblait intenable, c’est donc le club breton 14 eme de ligue 2 avec 9 points, qui ouvre le bal des changement.
Après avoir été relégué de ligue 1 la saison passée, Guimgamp affichait l’ambition d’un retour immédiat dans l’élite pour le prochain exercice. Mais le début de saison très difficile, avec seulement 2 victoires en 8 rencontres, l’objectif d’être parmi les prétendants à la remontée devient plus compliqué, ce qui a poussé la direction du club à suspendre l’entraîneur Patrice Lair de ses fonctions et confier l’équipe première à Sylvain Didot .
La dernière défaite contre Sochaux ( 3-1) et le caractère « affirmé » du technicien lui auront été fatals, après « seulement » 8 matchs.

Malheureusement, l’équipe de Guingamp est plutôt coutumière du fait. L’an passé, c’était Christian Kambouaré qui avait payait les très mauvais résultats de l’équipe, malgré un jeu plutôt séduisant. Il avait été remplacé par Jocelyn Gourvenec, sans pouvoir sauver le club de la relégation. L’intérim pendant la passation de pouvoir avait d’ailleurs déjà été assuré par Sylvain Didot.