La Coupe d’Afrique des Nations 2019 : Qui sont les favoris ?

Tirage au sort des groupe de la CAN 2019
AMR ABDALLAH DALSH / REUTERS

Avant d’entrer dans le vif du sujet en présentant les équipes favorites de la coupe d’Afrique des Nations, il est important de rappeler le contexte de cette CAN si particulière. 

Une Coupe d’Afrique des Nations inédite

En effet, la CAN édition 2019 devait initialement se jouer au Cameroun, pays tenant du titre en 2017. Mais l’insécurité du pays ainsi que des retards de travaux ont empêché les camerounais d’offrir peut être une deuxième coupe à domicile. Finalement, comme un symbole de revanche, ce sont les perdants de la dernière finale qui ont obtenu l’organisation du tournoi, l’Egypte. 

Cette année et pour la première fois, la CAN verra s’affronter 24 équipes (6 groupes de 4) au lieu de 16 (4 groupes de 4). Mais l’autre changement important, c’est que cette édition se déroulera, pour la première fois aussi, en été. Bien que cela présente des avantages pour les audiences (intersaison des compétitions européennes), les conditions climatiques seront incroyablement difficiles, avec une température moyenne de 38°C au Caire. Les pauses-fraîcheurs de 3 minutes seront donc imposées pour chaque mi-temps.

Les favoris du tournoi africains

Les pays de l'Afrique

L’Égypte, le pays hôte

L’équipe de football égyptienne présente le meilleur palmarès du continent africain avec notamment le record de participation à la CAN (22 participations), record de victoires (7 fois champions d’Afrique) et ils ont gagné la dernière compétition qu’ils avaient organisées en 2006.

Suite à une coupe du monde frustrante en 2018, principalement à cause des faibles conditions physiques de leur joueur star, Mohamed Salah, revenu de blessure. L’Egypte compte bien remporter la coupe à domicile, avec cette fois-ci, Salah qui va profiter de l’euphorie européenne suite à sa victoire en ligue des champions avec Liverpool, pour emmener son équipe jusqu’au sacre.

L’Egypte peut laisser penser qu’elle dépend de sa seule star mondiale, Mo Salah, mais pourtant elle présente aussi une équipe avec une force collective impressionnante et exponentielle (20 buts sur ses 8 derniers matchs).

Le Sénégal, l’équipe maudite

Première équipe africaine du classement FIFA, le Sénégal arrive en pleine forme avec 6 victoires sur leurs 6 derniers matchs, dont 5 clean-shit (Match sans encaisser de but).

Mais ce qui impressionne le plus dans cette équipe, c’est son effectif terrifiant à chaque ligne, digne du surnom “Les Lions de la Teranga”, avec Sabaly (défenseur – Bordeaux), Kouyaté (défenseur – Crystal Palace), Salif Sané (milieu – Schalke 04), Gueye (Milieu – Everton), Sarr (milieu – rennes), Keita Baldé (Attaquant – AS Monaco) et les deux stars Kalidou Koulibaly (défenseur – Naples) qui a fait une bouchée de Mbappé lors des phases de qualification de la ligue des champions et Sadio Mané, vainqueur cette même compétition (Attaquant – Liverpool).

L’objectif du Sénégal est clair, briser la malédiction en remportant la première Coupe d’Afrique des Nations de son histoire. Le pays a trop attendu et le moment n’a jamais été aussi opportun avec sûrement la meilleure équipe de leur histoire. 

Le Maroc, l’équipe expérimentée

Même si le Maroc reste sur deux défaites lors de ses matchs de préparations, avec notamment un revers 3-2 contre la Zambie (pays non qualifiée). Elle va bénéficier de l’expérience de leur sélectionneur Hervé Renard, qui a déjà gagné la CAN par deux fois et a fourni à cette équipe une énergie impressionnante, à travers un pressing acharné et une bonne organisation collective.

De plus le Maroc pourra compter sur le talent de l’attaquant Hakim Ziyech , qui s’est fait remarquer grâce à l’épopée de l’Ajax en LDC, mais aussi de Hakimi (Défenseur, Borussia Dortmund), Mazraoui (Milieu – Ajax Amsterdam) et Aït-Bennasser (Milieu – AS Monaco). Sans oublier l’expérience de Medhi Benatia qui joue aujourd’hui dans le championnat du Qatar. 

Certes l’équipe la moins favorite par rapport aux deux précédentes, le Maroc aura quand même une carte à jouer, même s’il leur manque un véritable n°9.