Le semi marathon de Paris reporté !

Semi Paris coureurs

En pleine crise du Coronavirus, la nouvelle vient de tomber, le Harmonie Mutuelle Semi de Paris 2020 vient d’être annulé.
Il devait se courir ce dimanche 1er mars mais vient d’être reporté par décision gouvernementale pour éviter toutes prise de risque face aux risques de propagation du Covid 19.

Le Semi Marathon de Paris reporté, date à définir

L’annonce est très tardive, 24 h avant le départ, ce qui va très certainement provoquer de nombreuses polémiques à venir parmi les 44 000 inscrits ! C’est surtout l’incohérence apparente entre les matchs de foot tous maintenus ( Ligue 1 et Ligue 2) alors que cette course à pied de 21 km, forcément en extérieur, se voit interdite.

Dans sa lutte contre la propagation du coronavirus, le gouvernement a pris la décision ce jour d’annuler les manifestations regroupant plusieurs milliers de personnes. En conséquence, l’Harmonie Mutuelle Semi de Paris qui devait se tenir demain dimanche 1er mars n’aura malheureusement pas lieu.

Communiqué officiel de l’organisation

Les organisateurs ( ASO et La Mairie de Paris) attendent maintenant de pouvoir fixer une nouvelle date afin de courir dans les rues de Paris. Mais pour cela, il faudra bien sûr connaitre l’évolution de la crise sanitaire et trouver une date dans un calendrier sportif déjà ultra chargé.

Pourquoi interdire la course ?

Mais, si on parvient à enlever la déception de tous les runners, pro ou amateurs, qui voient certainement des longs programmes d’entrainement s’effondrer, il est important de prendre en considération quelques éléments importants qui explique mieux la décision.
Tout d’abord, le succès du Semi de Paris est tel que les inscrits viennent de très nombreux pays européens. Certains coureurs italiens pouvaient inquiéter les organisateurs, mais plus globalement, tous les concurrents venant des 4 coins d’Europe étaient potentiellement porteurs.
Ensuite, pour ceux qui ont déjà couru ce type de grandes courses a très forte participation, les différents sas de départ génèrent une très grande promiscuité où il n’est pas possible de conserver une distance de sécurité sanitaire suffisante.
Enfin, courir pendant 21 km amène les coureurs à transpirer forcément mais aussi à cracher pendant la course. Projections et postillons qui sont autant de prise de risques.

C’est donc le principe de précaution qui s’applique pour éviter tout risques face au virus.

Crédit photo : Site officiel/ASO harmoniemutuellesemideparis.com