D2 F. Brest s’est fait peur mais assure contre Boulogne (2-1)

By
Updated: octobre 30, 2016
14900544_1152614961487456_3936624244282607191_n

Longtemps embêtées par une équipe de Boulogne-sur-Mer exerçant un pressing haut, les joueuses du Stade Brestois 29 s’en sont finalement bien sorties, à l’issue d’un match qui avait tout d’un match piège.

L’essentiel est assuré pour le collectif Rouge et Blanc mené par l’ancien coach du Quimper Kerfeunteun FC (D2 F), David Brusau. En effet, la section féminine du Stade Brestois 29, promue en Division 2 cette saison, a réussi à se défaire d’un tenace advesaire boulonnais, à la peine au classement (11 ème). Et même si avant ce match, les brestoises partaient largement favorites, il ne fallait pas sous-estimer cette équipe des désormais renommés « Hauts de France ». D’emblée, les stadistes étaient mises en difficulté subissant un pressing intensif mise en place par le milieu de terrain de l’USBCO. Pour preuve, les filles n’arrivaient pas à développer leur jeu habituel et voyaient leurs systèmes de combinaisons offensives annihilées par l’arrière garde nordiste. Il fallut donc attendre le si précieux « déclic » pour que les brestoises commencent enfin à jouer leur football. L’ouverture du score survint par l’intermédiaire de Grâce Ngock Yong, idéalement lancée par Julie Hélias (1-0).

Après avoir trouvé une première fois la faille, on sentit des joueuses plus détendues tout en gardant un maximum de concentration. C’est d’ailleurs ce qui permit aux brestoises de doubler la mise par la biais de Morgane Deseixas (2-0) avant la mi-temps. Malheureusement, la cadence se ralentit peu à peu en deuxième mi-temps et les finistériennes, peut-être coupables d’un relâchement inconscient, concédèrent la réduction du score (2-1) sur une incompréhension défensive côté brestois. S’en suit finalement une seconde mi-temps plus terne, avec à la clé un arbitrage peu cohérent, en défaveur des bretonnes puisqu’elles auraient logiquement dû obtenir un pénalty, les défenseuses boulonnaises se permettant de faire plusieurs fautes grossière aux abords de la surface de réparation. Le score en restera là et les spectateurs présents ont eu le sensation d’un goût de trop peu après une première période de bon acabit et une second acte sans but pour les brestoises. Au classement, Brest n’est plus qu’à deux points de Lille et est, pour le moment, la belle surprise de ce championnat de D2 F.

La fiche technique

Arbitre: Mmme Drouin.
BUTS. Brest: Ngock Yongo (1-0), Deseixas (2-0).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *